Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu mairie | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie D'ANCENIS-SAINT-GÉRÉON

Recherche

Menu principal

ACTUALITÉS

AccueilRestez informésActualités
Envoyer à un ami

SIVU de l’enfance : 15 ans

Publié le 28 octobre 2019
Pierre Landrain : « Le SIVU de l’enfance est aux côtés des familles"

Né en 2003, le SIVU de l’Enfance (Syndicat Intercommunal) regroupe les communes d’Ancenis-Saint-Géréon, Vair-sur-Loire, La Roche Blanche et Pouillé-les-Coteaux. Il s’occupe de l’accueil des 0-3 ans et des accueils de loisirs pour les 3-10 ans les mercredis et pendant les vacances.

À l’occasion de ce 15e anniversaire et du passage à la commune nouvelle d’Ancenis-Saint-Géréon, nous avons fait le point avec le Président du SIVU, Pierre Landrain, qui est aussi adjoint au maire d’Ancenis-Saint-Géréon, en charge de la famille, la jeunesse et l’éducation.

Quel bilan faites-vous depuis la création du SIVU de l’Enfance ?
PL : Grâce à la participation de tous, élus et salariés, notre mission auprès des familles a été remplie. Depuis la création du SIVU, il y a eu l’ouverture d’un Relais Assistantes Maternelles qui permet de faire le lien entre les professionnelles et les familles. Il y a eu aussi la construction et l’ouverture de la Maison de l’Enfance, l’accueil du Centre de Loisirs au sein de Croq’Loisirs. Outre la construction d’équipements, nous avons développé le Relais Assistantes Maternelles, organisé l’accueil du mercredi sur plusieurs sites, rédigé un projet éducatif commun, mis en place une politique volontariste d’accueil des stagiaires et bien d’autres actions.

La création de la commune nouvelle Ancenis-Saint-Géréon aura-t-elle un impact pour les familles ?
PL : Non, le service en lui-même ne sera pas modifié et les familles bénéficieront des mêmes prestations. Par contre, je voudrais souligner l’avancée sociale que constitue la nouvelle tarification au taux d’effort. Il s’agit d’un tarif individualisé calculé en fonction des revenus de chaque foyer. Il n’y aura plus l’effet de seuil des anciens quotients. Nous avons été persévérants car c’est un dossier techniquement complexe mais nous avons pu aboutir cette année pour l’accueil de loisirs et en 2019 pour les camps. L’idée de cette nouvelle tarification remonte à mon précédent mandat.

Aujourd’hui, quel est votre chantier prioritaire ?
PL : Les questions liées à la parentalité sont pour nous majeures dans la société d’aujourd’hui. La collectivité doit être aux côtés des familles. Parmi les nouveautés au SIVU, des actions ont vu le jour grâce au groupe de parents « Minute Papillon ». Soutenus par le SIVU, ces parents impliqués ont réfléchi et mis en place des actions de parentalité sur le territoire en 2018. Ils ont bénéficié de l’appui des coordinatrices des communes du SIVU : Christine Hangard, Muriel Beauchêne et Hélène Gautier. Nous souhaitons d’ailleurs, si des parents motivés veulent rejoindre les « Minute Papillon », leur dire qu’ils sont les bienvenus car de nouvelles idées peuvent germer de ce collectif. Cette action a débuté, elle doit se développer à l’avenir.

Retour à la page précédente