Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu mairie | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie D'ANCENIS-SAINT-GÉRÉON

Recherche

Menu principal

ACTUALITÉS

AccueilRestez informésActualités
Envoyer à un ami

Périscolaire, une offre améliorée

Publié le 24 mai 2022
À partir de la rentrée de septembre, une nouvelle offre sera proposée aux familles sur le temps périscolaire entre 16 h et 17 h. Cette proposition remplacera les TAM (Temps d’Activité Municipale). Un saut qualitatif sera effectué.

Actuellement, les TAM sont organisés deux fois par semaine dans chaque école publique. Ils ont lieu les lundis et jeudis dans les écoles Albert Camus et Alexandre Bernard ainsi que les mardis et vendredis à l’école Madame de Sévigné. Ils s’adressent aux enfants scolarisés en maternelle et en élémentaire.

Pour l’année scolaire 2022-2023, ces TAM seront remplacés par deux offres au choix des familles. La première s’appellera « activités thématiques ». Des activités seront organisées autour de 4 thèmes : activités physiques et douces, nature-jardinage, solidarité-citoyenneté-valeurs de la République, culture et art. S’ils choisissent cette option, les enfants devront rester pendant toute la séance de 16 h à 17 h. Les « activités thématiques » concernent les élèves de grande section au CM2. La deuxième offre s’appelle « périscolaire activité libre » et est ouverte aux enfants à partir de la petite section. Là, les enfants choisissent ce qu’ils veulent faire et surtout les parents peuvent venir les chercher quand ils veulent entre 16 h et 17 h. À partir de 17 h, les enfants encore présents à l’école sont accueillis à l’accueil périscolaire classique.

Myriam Rialet, adjointe aux affaires scolaires, insiste sur « la qualité de ces nouvelles offres périscolaires. Il y a la qualité des activités proposées mais aussi la qualité de l’encadrement. Le taux d’encadrement sera renforcé puisque nous passerons de 1 animateur pour 14 enfants à 1 pour 10 en maternelle, 1 pour 18 à 1 pour 14 en élémentaire. Cela améliorera considérablement les conditions d’accueil avec des groupes plus réduits. Nous donnerons aussi aux animatrices et animateurs des temps de préparation. L’enfant est bien au coeur de notre projet. » Pour mettre en oeuvre cette nouvelle organisation, la ville aura besoin de 33 personnes. Une participation symbolique sera demandée aux familles, 5 euros par an, car cela déclenchera des subventions supplémentaires de la CAF pour financer le dispositif.

LA PAUSE MERIDIENNE DES ECOLIERS : REFLEXION EN COURS

Pendant la journée, la pause méridienne est très importante. Il s’agit du temps avant, pendant et après le repas. Un groupe de travail, composé de parents d’élèves, d’agents de la commune et d’élus, a été constitué. Son premier objectif est de définir ce qu’est le « bien manger » pour nos enfants et les adultes qui les accompagnent : le climat pendant le repas ainsi que le contenu de l’assiette. Lors des premiers échanges, les points forts observés sont la diversité et l’équilibre des repas, la qualité d’accueil dans les restaurants scolaires et le taux d’encadrement. Les points à améliorer sont la diminution du bruit, des déchets ainsi que l’organisation des horaires de repas et le délai de prévenance pour réserver ou annuler.

À partir de ces constats, le groupe va travailler sur les axes de progrès. Pour enrichir cette réflexion, des visites sont organisées dans les cantines de communes voisines.

Depuis janvier, les dispositions de la loi EGALIM sur la qualité de l’alimentation sont appliquées (50 % de produits de qualité, Appellations d’Origine Contrôlée, IGP… dont 20 % de bio). Depuis mars, un élément de substitution à la viande est proposé. Lors des prochaines semaines, des pesées seront de nouveau effectuées pour analyser l’évolution du gaspillage alimentaire.

La municipalité et la communauté éducative se réinterrogent régulièrement sur leurs dispositifs pour rechercher en permanence des voies d’amélioration au service de l’intérêt de l’enfant.

Retour à la page précédente  Haut de page