Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu mairie | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie D'ANCENIS-SAINT-GÉRÉON

Recherche

Menu principal

AccueilVie municipale > Parole aux élusMot des élus de la minorité
Envoyer à un ami

Mot des élus de la minorité

 
Après les intentions, à quand les actes ?

Le temps de l’installation est passé. Pour Ancenis-Saint-Géréon, une nouvelle étape importante doit être franchie : la présentation par la nouvelle majorité, lors d’un conseil municipal, de ses orientations budgétaires. Ce moment s’appelle le « Débat d’Orientation Budgétaire » (DOB). C’est le préalable indispensable au vote du budget dit « primitif », acte important puisque c’est ce budget qui déterminera les recettes et les dépenses de la commune pour l’année 2021. Cette présentation des orientations budgétaires donnera, nous l’espérons, une lisibilité plus précise sur des projets, concrets, capables de redonner espoir (et rapidement de l’activité) aux entreprises affaiblies par la crise sanitaire et le confinement.

Nous, élus, pensons qu’un soutien fort aux entreprises, artisans et commerçants, par la commune, est urgent. En effet, par le programme d’aménagement, la commande publique et par leurs décisions, les élus ont les moyens de participer sans attendre au soutien de l’activité économique locale.

L’ancienne majorité a laissé des finances saines et solides. Le budget primitif pour l’année 2020 voté à l’unanimité le 27/01/20 comprenait une enveloppe de 1 200 000 euros devant permettre à la nouvelle équipe municipale de réenclencher des projets une fois les élections passées. Il aurait donc fallu lors du Conseil Municipal du 21/09/20, délibérer pour aboutir rapidement à des travaux d’investissements. Tel n’a pas été le cas malheureusement.

Nous adhérons au fait de construire avec les habitants d’Ancenis-Saint-Géréon une démarche de participation citoyenne pour permettre le dialogue, amener transparence et confiance en la vie publique. Mais nous sommes également conscients que cela demandera du temps. Impliquer les citoyens en s’assurant qu’ils soient assez nombreux et représentatifs des habitants de la commune, écrire la Charte de démocratie locale et mettre en place les différentes « instances participatives » demandera plusieurs mois. Or, l’urgence est de relancer l’économie : « Il faut faire en sorte que tout redémarre en septembre » indiquait Monsieur Le Maire dans la presse le 13/08/20, ambition reprise dans le bulletin municipal d’octobre.

Aussi, nous suggérons la relance d’un chantier en particulier : le boulevard Bad Brückenau. En effet, les bureaux d’études retenus par l’ancienne municipalité peuvent d’ores et déjà travailler sur les propositions issues de la concertation participative menée en 2019 avec les habitants. Cela permettrait de démarrer rapidement les travaux. En quoi la question « des îlots de fraîcheur » (cf. M. le Maire dans la presse le 31/08/20) empêcherait-elle le démarrage des travaux et la sécurisation du carrefour Tournebride ? Pourquoi lancer une nouvelle concertation ? À quel coût ?

Pour le moment nous constatons beaucoup d’annonces d’intentions mais peu de projets concrets. Les habitants d’Ancenis-Saint-Géréon sont dans l’expectative et verraient d’un mauvais oeil que 2020 soit une année blanche de projets d’aménagements.

Venez nous rencontrer lors des permanences municipales de la minorité le samedi matin en Mairie ou contactez-nous par courriel (elus.minorite.ancenis.saint.gereon@gmail.com) ou par courrier adressé à notre attention à l’adresse de la Mairie.

Pierre Landrain, Gaële Le Brusq, Olivier Binet, Nadine Chauvin, Nicolas Raymond, Séverine Lenoble, Cécile Bernardoni

En attendant, soyons responsables et protégeons-nous les uns les autres.

 Haut de page